Cercles de pardon

Samedi dernier j’ai participé pour la seconde fois à un rituel collectif de guérison du cœur avec l’association l’Héron dans l’eau aux portes de la Sologne. Ce rituel est un cercle de pardon basé sur l’expérience qu’a fait vivre Don Miguel Ruiz, auteur des quatre accords toltèques, à Olivier Clerc lors de leur rencontre au Mexique. 

accords-tolteques

Pour rappel, les 4 accords Toltèques à passer avec soi-même

C’est Chloé Mougin, sophrologue et animatrice qui nous a permis de vivre ce temps sur un atelier de 3h en nous expliquant dans un premier temps que ce cercle de pardon permettrait à nos cœurs de se libérer des ressentiments, des jugements ou de la colère qui s’est accumulée autour de lui au fil du temps réduisant hélas notre capacité à aimer. Ce rituel donne accès au pardon sans culpabilité, sans humiliation. Un pardon qui nous restitue notre liberté d’aimer ainsi que notre capacité de guérison. 

Peut-on tout pardonner ? Comment trouver la force ?

Dans un premier temps il nous a été proposé de demander pardon au lieu de donner notre pardon. Cette philosophie du pardon ne remets dans notre entière responsabilité face à notre capacité à guérir de nos blessures. 

Il s’agit là d’une clé extraordinaire permettant une posture active dans le processus de guérison. Ainsi je ne demande pas pardon pour ce que l’autre m’a fait car cela le concerne directement. Je demande pardon pour la façon dont j’ai utilisé ce qui m’a été fait comme un  prétexte pour garder mon cœur fermé depuis tout ce temps pour cultiver rancune et ressentiment. 

De ce fait, quelque chose lâche prise en moi, un déclic qui me libère et qui me rend ma responsabilité et mon emprise sur mon propre cœur. Je ne subis plus car j’agis. Je ne suis plus une victime en attente que l’autre reconnaisse ses torts.  J’ai choisi de ne plus souffrir du mal qui m’a été fait jadis. 

sunset-nature-human-chain

Ce rituel agit comme un processus trans-personnel car il se nourrit de l’énergie de chaque personne présente dans le cercle. Je demande pardon face  aux personnes physiquement présentes et la magie du cercle opère. Des énergies de personnes connues se manifestent. Qu’il s’agisse de personnes décédées ou encore incarnées, chaque demande en pardon amène une énergie ainsi que des différentes et puissantes.

Un atelier vécu sur différents temps alternant théorie et pratique pour faire prendre conscience de la philosophie du Pardon.  

Écouter le cœur de l’autre, entrer en contact par le regard, sentir la vie au travers du corps de l’autre c’est quelque part se retrouver soi-même.

 

Le don du pardon, par Olivier Clerc :  

Advertisements